chienboules

[SANTÉ] Noël, la période la plus à risque pour les chiens.

Restes et nourriture de table, alcool, cannabis, emballages, décorations, jouets… En période festive, les tentations ne manquent pas pour les humains et il en va de même pour les chiens qui, guidés par leur curiosité, peuvent se mettre dans de beaux draps! 

noel003.jpeg1) Nourriture
Que vous soyez à la maison ou en visite avec votre chien, assurez-vous de garder un œil sur ce que pourrait trouver votre compagnon et éduquez les invités (adultes comme enfants) à ne pas donner n’importe quoi à manger un chien malgré les beaux yeux qu’il puisse faire.

Chaque année, de nombreux chiens se retrouvent en salle d’opération en raison de blocage gastrique dû, par exemple, à un os de t-bone ou de poulet qui semblait pourtant si inoffensif.
chocolatCertains aliments sont aussi extrêmement nocifs pour les chiens. Par exemple : les raisins et le chocolat qui sont potentiellement mortels. Les statistiques démontrent d’ailleurs que les intoxications au chocolat sont 4x plus fréquentes autour de Noël que le reste de l’année. Étonnamment, elles sont d’ailleurs encore plus fréquentes qu’à Pâques.

Le degré d’intoxication variera selon la quantité ingérée, le pourcentage de cacao contenu dans le chocolat et le poids du chien. Pour plus de détails sur le sujet, consultez notre article.

2) Alcool et cannabis
drinl.jpegPortez une attention particulière à l’alcool et au cannabis puisqu’ils ont tous deux une odeur sucrée qui attire les chiens. Les effets d’une intoxication à l’une ou l’autre de ces substances sont sensiblement les mêmes que pour un humain mais plus forts en raison du poids de l’animal.

Gardez en tête qu’un simple mégot écrasé au sol, dehors, ou dans une poubelle, est suffisant pour intoxiquer un chien. Pour plus de détails sur les risques du cannabis chez les chiens, consultez notre article sur le sujet.

3) Les décorations
noel002.jpegÇa brille, ça scintille, ça sent quelque chose et, surtout, c’est pas dans la maison en temps normal! Bref, la recette parfaite pour attirer un chien en quête de découverte.

Prenez des précautions en particulier avec le sapin qui, en plus de pouvoir tomber, est remplis de boules (qui peuvent casser et être coupantes), de lumières, de fils électriques et d’épines de sapin.

Des cadeaux sont placés au sol sous le sapin? Assurez-vous du contenu des boîtes et que votre chien n’a pas l’habitude de fouiller pour savoir ce que le Père Noël apportera.

4) Les fuites accidentelles
neige.jpegOn entre et on sort, souvent les mains pleines et un peu distraits et, oups, on s’aperçoit que le chien s’est donné le défi d’être en forme en 2019 et s’est mis à la course plus vite que Usain Bolt.

La visite qui n’est pas habituée à un chien peut aussi, sans y penser, garder la porte ouverte pour 1001 raisons (fumer sans sortir, aérer la maison bondée de monde ou penser que le chien veut sortir sans l’attacher).

5) Stress en présence d’inconnus et/ou d’enfants
bebechien.jpegÉduquez les enfants ET les adultes aux bons comportements à avoir avec un chien. Informez vos invités sur le caractère de votre chien et sur ce qu’il aime ou pas.

N’oubliez pas que votre maison est aussi celle du chien et la présence d’humains inconnus ou moins-connus dans SA maison représente un stress qui peut mener à de nombreux écarts de comportements allant jusqu’aux morsures.

En cas d’inconfort noté chez votre animal, il est recommandé de lui prévoir un endroit dans lequel il se sentira calme et en sécurité comme sa cage ou une chambre qu’il connaît.

PARTAGER CET ARTICLE

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on linkedin