QUOI DE NEUF?

[SÉPAQ] Chiens admis dans la majorité des parcs nationaux dès le 17 mai

QUÉBEC – Le projet pilote en place depuis 2016 aura porté ses fruits; les chiens seront désormais permis dans la plupart des parcs nationaux du Québec à partir du 17 mai 2019.

Dès le printemps prochain, les visiteurs accompagnés de leurs chiens pourront se balader dans des boucles de campings et des sentiers déterminés de 21 des 24 parcs nationaux de la Sépaq. Seuls les parcs nationaux d’Anticosti et de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé ainsi que le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent, en raison de leurs contraintes biologiques spécifiques et leurs particularités propres, ne s’ouvriront pas aux chiens.

Parcs nationaux qui permettront les chiens

Des visiteurs exemplaires
Dans son communiqué, la Sépaq déclare que le projet pilote de trois ans a permis de constater un taux élevé de conformité aux règles imposées aux propriétaires pour limiter l’impact de la présence de leurs chiens lors des périodes de grand achalandage, par exemple :

  • Chiens tenus en laisse : 93 % (été) et 95 % (automne)
  • Laisse de 3 mètres maximum : 96 % (été) et 97 % (automne)
  • Présence d’excréments sur les sites de camping : moins de 1 %.
  • Taux de satisfaction du client : 92 % (camping) et 98 % (visiteurs à la journée)

Des ajustements encore possibles
La conservation du privilège que représente cette avancée majeure au Québec dépendra du respect de la réglementation en vigueur par les visiteurs.

En ce sens, consultez le Code de conduite du propriétaire responsable.

sepaq1.jpgD’ici au 17 mai, 5 parcs accessibles
Les 5 parcs nationaux qui prenaient part au projet pilote continueront d’accepter les chiens d’ici au jour J; soit ceux de Oka, Frontenac, Jacques-Cartier, Aiguebelle et Lac-Témiscouata.

Bravo et merci à la Sépaq! On se dit : à ce printemps pour faire de belles découvertes!

 

%d blogueurs aiment cette page :