QUOI DE NEUF?

[ÉVÉNEMENT] Le 22 juin, emmène ton chien au travail!

C’est ce vendredi 22 juin que se tiendra, à l’échelle mondiale, la 20e édition de la journée  »Take Your Dog To Work »; une initiative de PETSIT visant à encourager la présence et l’acceptation des chiens dans des lieux et contextes  »normaux » en plus de sensibiliser à l’adoption responsable.
On dénombre des participants aux États-Unis, au Canada, en Australie, au Royaume-Uni, en Nouvelle-Zélande ainsi qu’en Israël.

chien-travail-312599Les bienfaits prouvés des chiens au travail
Chaque année, les études concluant les bienfaits de la présence de chiens dans un contexte de travail s’additionnent. Entre autres, Non seulement nos compagnons à quatre pattes permettent de rassembler les humains, ils réduiraient aussi considérable le niveau de stress des travailleurs en plus de rassembler les gens.

Des entreprises dogfriendly à l’année
Comme vous le rapportait Dogtrotter.tv dans un précédent article, le géant du commerce web, Amazon, accueille chaque jour dans ses bureaux de Seattle environ 500 chiens accompagnant leurs humains au travail.

Au Québec, l’entreprise Moment Factory accueille aussi les chiens de ses employé depuis une douzaine d’années.

Pour les gens pouvant faire du télé-travail et désirant profiter du grand air, un nouvel espace de co-working de Montréal autorise également les chiens; Aire Commune.

dogwork2Trucs et conseils
Emmener son chien au travail ne doit pas être fait de façon égoïste, bien au contraire. Il ne suffit que d’user de son gros bon sens.

Tout abord, il est impératif d’avoir en tête le respect du chien. Un animal nerveux avec des inconnus ou qui n’aime pas les ballades en voiture ne passera certainement pas une belle journée.

Également, il est primordial de s’assurer que les collègues du bureau sont à l’aise et enclins à côtoyer votre meilleur ami. Un humain nerveux ou un contexte de travail non-adapté aura un impact négatif sur un chien.

Pour le confort de votre stagiaire d’un jour, pensez à apporter une couverture dont il connaît l’odeur, un os, de la nourriture et des gâteries. Un petit bain la veille peut aussi être de mise.

 

%d blogueurs aiment cette page :