DT_Sepaq_Vignette

[SÉPAQ] Chiens admis dans 21 des 24 parcs nationaux dès le 17 mai

Les visiteurs accompagnés de leurs chiens pourront se balader dans des boucles de campings et des sentiers déterminés de 21 des 24 parcs nationaux de la Sépaq.

Quels parcs nationaux permettent les chiens
Seuls les parcs nationaux d’Anticosti, de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé ainsi que le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent, en raison de leurs contraintes biologiques spécifiques et leurs particularités propres, ne s’ouvriront pas aux chiens.

Exemple de restrictions – Mont-Saint-Bruno

Quant aux 21 autres, de nombreuses restrictions sont tout de même en place quand à la présence des chiens; ce que déplorent bon nombre de personnes. Par exemple, dans certains parcs, l’autorisation des chiens ne se limite qu’à quelques kilomètres de sentiers et ne permet pas l’accès au bord de l’eau.

Toutefois, gardons en tête qu’il s’agit d’une question de protection de la faune (pour plusieurs animaux, un chien est perçu comme un prédateur) mais il en va aussi d’une question de sécurité dans ces grands espaces naturels qui présentent chacun leurs risques. 

*Pour des images ainsi que les détails et restrictions propres à chaque parc, cliquez sur celui de votre choix dans la liste ou sur la carte interactive. 

Aiguebelle    Bic    Fjord-du-Saguenay    Frontenac    Gaspésie Grands-Jardins   Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie    Îles-de-Boucherville    Jacques-Cartier    Lac-Témiscouata    Miguasha    Mont-Mégantic    Mont-Orford    Mont-Saint-Bruno    Mont-Tremblant    Monts-Valin    Oka    Opémican    Plaisance    Pointe-Taillon    Yamaska

Un projet pilote et des visiteurs exemplaires
Dans un communiqué, la Sépaq déclare que le projet pilote de trois ans mis en place en 2016 a permis de constater un taux élevé de conformité aux règles imposées aux propriétaires pour limiter l’impact de la présence de leurs chiens lors des périodes de grand achalandage, par exemple :

  1. Chiens tenus en laisse : 93 % (été) et 95 % (automne)
  2. Laisse de 3 mètres maximum : 96 % (été) et 97 % (automne)
  3. Présence d’excréments sur les sites de camping : moins de 1 %.
  4. Taux de satisfaction du client : 92 % (camping) et 98 % (visiteurs à la journée)

Règles à suivre
La conservation du privilège et l’avancement de celui-ci dépendra du respect de la réglementation en vigueur par les visiteurs. Les consignes d’usage comme dans la plupart des autres lieux acceptant les chiens sont en vigueur : port de la laisse et contrôle de l’animal, respect des sentiers et zones autorisées ainsi que le ramassage et disposition appropriée des excréments

Pour les détails complets, consultez le Code de conduite du propriétaire responsable

sepaq1.jpg

PARTAGER CET ARTICLE

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on linkedin